Show MenuHide Menu

Son origine et son but

Mappemonde_gif-anime-etoile-5-gratuitEn 1820, quand se réunissent les premières religieuses de l’Association de la Sainte-Famille de Bordeaux fondée par l’abbé Noailles, tout dans la société est en mouvement : les lois du commerce et les droits des personnes.

Dès cette époque, les religieuses se sont trouvées en charge de jeunes orphelines dont le nombre ne cessait de croître. Aussi, pour permettre à ses sœurs de financer des orphelinats, ainsi que des petits ateliers de couture, l’abbé Noailles (1793-1861) crée une société de commerce, animée par quelques membres laïques afin d’aider au développement des œuvres, dans l’esprit de la Sainte-Famille.

La situation politique de la France à cette époque est assez instable et les affaires ne sont pas brillantes. Après une vingtaine d’années de fonctionnement et l’acquisition de plusieurs bâtiments pour héberger les sœurs, les orphelines et les commerces, vient le temps de trouver une solution pour pérenniser toutes ces actions en les mettant à l’abri  des incertitudes politiques.

C’est alors, en date du 29 Novembre 1854, la création de la Caisse d’Encouragement, une société en commandite par actions dont le but est d’aider les établissements d’utilité publique par des avances ou des locations. On peut citer l’article 1er des statuts de cette société : « Il est formé par les comparants une société en commandite par actions, sous la dénomination de Caisse d’Encouragement et sous la raison sociale ci-après ayant pour but de faciliter les bonnes œuvres et d’aider les établissements d’utilité publique par des avances, à charge d’intérêts, ou par des locations convenues, sans préjudice de tous autres placements et d’entreprendre toutes spéculations commerciales. »

Une nouvelle loi du 8 Juillet 1969 permet à toute société qui, entre autres,  gère des immeubles qu’elle loue à des fins charitables, de se transformer elle-même en  Association loi 1901, ayant même but, sans que ce soit une création. En Mars 1970, la Société se transforme en Association. Au Journal officiel du 16 mai 1970 paraît l’annonce de cette transformation en Association Caisse d’Encouragement (ACE).

La Congrégation de la Sainte-Famille de Bordeaux  s’orientant  de plus en plus vers le service des plus pauvres en particulier dans les pays du Tiers Monde,  la Caisse d’Encouragement (ACE ) change en Octobre 2001 de nom pour devenir ACEM, c’est-à-dire « Association Caisse d’encouragement missionnaire » sans changement de ses statuts. Dans le but de soutenir financièrement des actions caritatives dans le monde et  la formation de ceux qui se consacrent à cette action, elle a créé une Fondation sous la dénomination « FONDATION PIERRE-BIENVENU NOAILLES ».  L’importance et la qualité des biens affectés  (un immeuble de rapport, un portefeuille de valeurs) permettront d’assurer des revenus  significatifs et pérennes pour la réalisation de l’oeuvre.

Par la qualité et la précision de son objet,  la FONDATION PIERRE-BIENVENU NOAILLES a été reconnue d’Utilité Publique le 24 juillet 2013. Elle  a pour but d’apporter un soutien financier à toute action humanitaire et de solidarité conduites directement ou indirectement par les soeurs de la Sainte-Famille de Bordeaux hors de France.  Elle   pourra à ce titre aider à l’accueil et à la formation de ceux qui se consacrent à cette action internationale.

NOUVEL essai logo fondation (6)


Siège de la Fondation: 29 route de la Solitude – 33650 MARTILLAC
Tél : +33 56 72 71 10
E.Mail : fondationpbnoailles@gmail.com

http://www.fondation-pierre-bienvenu-noailles.org