Show MenuHide Menu

Aide aux animateurs communautaires – R.D du Congo

15/10/2014

Prospection du terrainCe projet dont l’objectif a été de former 8 les animateurs, agents de développement  afin de vulgariser la formation aux 40 paysans  a été appréciée par la population.

Après une longue période de sensibilisation avec les communautés ciblées, nous avons compris qu’il serait mieux d’organiser une formation selon les milieux cibles. 3 cibles ont été constitués afin d’éviter le déplacement des animateurs surtout pendant la période des travaux champêtres, une de grande source de revenus de ménage.

Ainsi, avons procédé à former les animateurs dans leur milieu habituel pour ne pas rompre avec leurs occupations habituelles pendant plusieurs jours.

Le premier site choisi est constitué de deux villages avec trois groupes de jeunes paysans. Ces jeunes d’ ISEME et MUSANGA ENKU ont désiré s’occuper des activités piscicoles. Cette activité a pour spécificité l’apport d’une nouvelle variété des poissons  que l’on ne trouve pas dans leurs rivières.

sarclageLeurs objectifs qui ne sont pas loin des nôtres consistent à introduire de nouvelles variétés de poissons dans leur contrée et permettre ainsi l’amélioration de conditions de leur vie (alimentaire).

Après sensibilisation et formation, ces jeunes paysans ont opté de travailler en groupe afin de gagner en temps et renforcer leur production. 3 étangs de barrage seront construits sur des rivières proches du village pour leur permettre de suivre leurs travaux. Afin de répartir les taches dans les groupes un comité de direction de ses activités est entrain de se constituer.

Groupe au travail (2)Des difficultés pendant les travaux

Pendant le mois de juillet et Août les hommes sont plus engagés dans les travaux de champs. Les rencontres dérangent leur emploi de temps, ainsi pour avoir une présence significative des membres nos rencontres se passaient le soir après le retour des travaux champêtres.

Les gens sont très heureux de leur projet et sont décidés grâce à leur planning de réaliser ce travail de manière responsable. Ils remercient cette initiative qui leur permettra de gagner leur vie.

Un groupe en formation avec Sr Paule