Show MenuHide Menu

Category Archives: Nouvelles des projets

Des photos du forage du puits à Patu (R.D du Congo)

28/01/2015

Pour permettre à la population de Patu d’avoir accès à  l’eau potable et réduire le taux des maladies d’origines hydriques, la Sainte-Famille de Bordeaux s’est impliquée dans le développement social de cette population pour leur fournir un forage avec l’appui financier de la fondation Pierre Bienvenu Noailles.

L’ONG ASPD (Action Sociale en faveur des Personnes Défavorisées) a apporté  l’appui technique. Après de durs travaux le puits est enfin réalisé à la grande joie de toute la population!  Les villages environnants viennent aussi  y puiser l’eau…  Un jour peut-être,  d’autres puits seront réalisés… Telle est leur espérance!

Préparatifs du forage (2)Le dur travail pour le forageTravail pour creuser le puitsLes planches nécessaires au coffrageCoffrage du puitsCoffrage du puits (2)Les travaux avancentL'eau... à 27 m de profondeurle forage du puits éveille la curiosité

 

 

 

 

 

 

 

Préparation de la mise en place de la pompePréparation de la mise en place de la pompe (2)Le puits fonctionne (2)

 

 

 

 

 

 

Rénovation d’une maison pour personnes âgées – Sri Lanka

02/11/2014

Maison de  retraite Wennapua (2)La nouvelle salle de communauté est opérationnelle

– La chambre pour malades et 3 toilettes ont été aménagées dans le bâtiment existant

Les résidentes utilisent les nouveaux espaces et en sont très satisfaites

Résidentes de la maison Meth Nivasa

Rénovation et réouverture d’une école primaire et secondaire – Okara – Pakistan

15/10/2014

Objectif de rénovation d’une aile de l’école et du toit

– l’ensemble du toit a pu être revu
– révision des fenêtres , des sanitaires
– peinture, décoration des murs par un professionnel et des enseignants
– la première phase de rénovation est terminée,
le financement de la deuxième phase est demandée à une autre Fondation

Des difficultés:

  • Des contraintes techniques ont compliqué le chantier (coupure de courant)
  • Contraintes climatiques, fortes chaleurs, horaires décalés
  • Le superviseur du chantier est tombé malade, la sœur responsable a du prendre le relais
  • Problèmes techniques lié à la saison des pluies, détérioration des sols
  • Accident de travail: un  couvreur est tombé du toit
  • Augmentation du prix des matériaux

Enfants de l'école de Okara (2)

Aide aux animateurs communautaires – R.D du Congo

15/10/2014

Prospection du terrainCe projet dont l’objectif a été de former 8 les animateurs, agents de développement  afin de vulgariser la formation aux 40 paysans  a été appréciée par la population.

Après une longue période de sensibilisation avec les communautés ciblées, nous avons compris qu’il serait mieux d’organiser une formation selon les milieux cibles. 3 cibles ont été constitués afin d’éviter le déplacement des animateurs surtout pendant la période des travaux champêtres, une de grande source de revenus de ménage.

Ainsi, avons procédé à former les animateurs dans leur milieu habituel pour ne pas rompre avec leurs occupations habituelles pendant plusieurs jours.

Le premier site choisi est constitué de deux villages avec trois groupes de jeunes paysans. Ces jeunes d’ ISEME et MUSANGA ENKU ont désiré s’occuper des activités piscicoles. Cette activité a pour spécificité l’apport d’une nouvelle variété des poissons  que l’on ne trouve pas dans leurs rivières.

sarclageLeurs objectifs qui ne sont pas loin des nôtres consistent à introduire de nouvelles variétés de poissons dans leur contrée et permettre ainsi l’amélioration de conditions de leur vie (alimentaire).

Après sensibilisation et formation, ces jeunes paysans ont opté de travailler en groupe afin de gagner en temps et renforcer leur production. 3 étangs de barrage seront construits sur des rivières proches du village pour leur permettre de suivre leurs travaux. Afin de répartir les taches dans les groupes un comité de direction de ses activités est entrain de se constituer.

Groupe au travail (2)Des difficultés pendant les travaux

Pendant le mois de juillet et Août les hommes sont plus engagés dans les travaux de champs. Les rencontres dérangent leur emploi de temps, ainsi pour avoir une présence significative des membres nos rencontres se passaient le soir après le retour des travaux champêtres.

Les gens sont très heureux de leur projet et sont décidés grâce à leur planning de réaliser ce travail de manière responsable. Ils remercient cette initiative qui leur permettra de gagner leur vie.

Un groupe en formation avec Sr Paule

Aides aux femmes agricultrices – R.D du Congo

14/10/2014

Sr Marie-Paule Balula  communique: 

Ce projet réalisé auprès de 20 femmes agricultrices de village Iseme-Musanga Enku a un but humanitaire. En vue de soutenir les efforts de production agricole, l’association de femmes de ce village veut promouvoir et augmenter leur production grâce aux travaux  de labour et hersage réalisés par le tracteur.

Préparation du terrain pour la cultureSensibilisation:

Nous avons commencé la sensibilisation au mois de juillet. Du 22 au 23 nous avions réuni 20 femmes pour leur expliquer de manière détaillée dans la langue nationale compréhensible par toutes les objectifs ou le but de leur projet et l’esprit d’équipe qui devra habiter chacune pour que le travail se fasse dans l’harmonie. Les femmes étaient unanimes de travailler en groupe.

Cependant, elles ont souligné la crainte des irrégularités et l’ irresponsabilité des quelques unes voulant se soustraire des jours destinés aux travaux de champs. Un cahier de présence et la répartition de portion de terrain par femme a été une solution palliative à ces difficultés.

Par ailleurs la joie est immense de voir leur travail alléger grâce à l’engin qui labourera une très grande étendue alors qu’elle souffrait à labour une petite portion de terre pendant des jours.  Ce travail augmentera leur productivité.

Préparation du terrain pour la culture (2)Préparation du terrain pour la culture (1)Prospection du terrain

  • Cette activité à été réalisée le 24 juillet avec Madame AMEK Gorettie et Amboy qui nous attendaient pour qu’ensemble avec l’agronome nous puissions prospecter le lieu choisi pour les travaux des champs.
  • C’est une brousse à 3 km du village inaccessible aux animaux domestiques qui peuvent déranger les produits agricoles.

Location d'un tracteurhersageLe labour

Le tracteur a commencé le labour de la surface  mais de temps en temps des ennuis ont commencé. Suite à ces problèmes liés au démarrage et aux pannes mécaniques des quelques écrous, labour a été réalisé du 8 au 20 Août. Comme le tracteur était toujours en panne, nous avions dû louer un autre auprès d’une ONGD à Idiofa.

Femmes au travailLes semis (2)

Les semis

Le projet n’est pas achevé. Nous sommes au niveau de semis. Selon la suite de  notre chronogramme après le semis, il y aura le sarclage et l’entretien, la récolte, stockage, la vente et la consommation.

gratitude des enfats

« Grâce à ce champ nous pouvons étudier,
nous vêtir et nous nourrir, Merci Maman.
« 

Achat de véhicules de transport (rickshaws) – Inde

14/10/2014

Transport des enfants (2)un Rishaw

INDE – Andraraprade

Les véhicules sont en fonction depuis avril 2014.
Aujourd’hui   la capacité des rickshaws est limitée,  le transport ayant beaucoup de succès!

Dès réception des fonds, motivation des parents des 3 villages aux alentours de l’école dans la banlieue d’Okara
L’officier de police chrétien a aidé à se procurer les rickshaws, et des parents se sont désignés pour conduire les véhicules

La difficulté a été de mobiliser les parents au départ,
Il avait été prévu  aussi que les conducteurs reversent une partie de leurs gains (15€) par mois, mais cet engagement n’entre pas encore dans la mentalité des chauffeurs.

une classe

Formation des femmes des zones rurales – Inde

14/10/2014

Formation des femmes - Inde (3)Formation de femmes des zones rurales à des activités lucratives favorisant des projets de développement durable.

  • Achat de 5 machines à coudre pour les cours et ouverture d’un centre de couture
  • Recrutement d’une enseignante très qualifiée en couture, broderie…
  • Recrutement des élèves couturières avec des critères précis, de difficultés sociales, mais aussi de motivation (25 à ce jour)
  • Création de groupes d’entraide et d’auto-formation
  • Dimension financière: une somme est mise de côté chaque mois par les étudiantes, ce qui devrait leur permettre à terme, de pouvoir obtenir des prêts bancaires (microcrédits)…   voire s’installer à leur compte.
  • Le budget a été utilisé conformément à ce qui a été prévu, l’action n’est pas tout à fait terminée.

Durée du projet: 6 mois.

Formation des femmes - Inde

Aide aux enfants des zones rurales – Inde

14/10/2014

Dans 5 villages… favoriser la prise de conscience autour de l’éducation et encourager la participation aux cours du soir. L’objectif est de permettre aux enfants d’intégrer des établissements en palliant leur niveau scolaire par cet appui renforcé.

  • Le projet a démarré en Juin 2014. Il a été organisé dans un village l’aide aux devoirs pour les enfants le soir, avec une participation des personnes plus âgées pour les aider.
  • Embauche de 10 enseignants dans différentes matières.
  • formation  – par Sr joseph Mary – de maîtres spécialisés dans l’échec scolaire, pratiquant des méthodes d’éducation actives.

Scolarisation des enfants en zone rurale (2)Les sœurs ont apporté des fournitures scolaires pour les enfants, matériel acheté en gros, ainsi que du matériel pédagogique.
L’accent a été mis sur l’apprentissage des droits de l’enfant, par un laïc associé spécialisé.

Il a été difficile pour les sœurs de recruter des enseignants dans des zones très défavorisées, qui sont regardantes sur la qualité des enseignants, les enfants étant particulièrement déscolarisés.

Ce projet permet à 150 enfants sortis du système scolaire de profiter de cours du soir.

* Réhabilitation de l’enseignement auprès des enfants et leurs familles.
* Création d’un réseau avec d’autres instances des villages pour le développement de l’éducation.

9 enfants ont été particulièrement supervisés par les sœurs, et une atmosphère propice au respect des enfants a été créée.
Des réunions  mensuelles – enseignants et les parents d’élèves – sont organisées.

Scolarisation des enfants en zone rurale

Santé, éducation… en Inde

13/10/2014

INDE – Andraraprade

Inde - service des personnes agées (3)Inde - service des personnes agées (2)Projet d’1 an réalisé en partenariat avec l’association St Vincent de Paul, Ce projet a démarré en Juin 2014, aide alimentaire se fait chez les personnes directement avec l’aide de laïcs associés,

Repérage des personnes âgées en détresse qui seront ensuite  orientées vers les hôpitaux ou les services sociaux adaptés, renforçant ainsi les liens des sœurs sur place vers les services sociaux

Programme d’un an  : Juin 2014 – Fin du programme prévu en Juin 2015;

Contraintes rencontrées: 

  • Complexité des différentes pathologies des personnes âgées, et possibilités de soin, qualité de l’entourage familial, prise en charge aussi des décès.
  • Amener les personnes vers les services médicaux et sociaux, la détresse est telle qu’elles n’y ont pas accès facilement

Programme d’un an  : fin du programme prévu en Juin 2015.

Inde - service des personnes agées

Une école maternelle à Buhara – Ouganda

13/10/2014

140 enfants scolarisés

Action commencée le:  01/02/2014.
Projet terminé fin août, le personnel est payé par les frais de scolarité de façon permanente.

  • Construction de la classe et de la cantine, encadrée par un comité de pilotage du projet, autour de Sr Rositha
  • Création d’un potager pour fournir la cantine, plantation d’arbres (Eucalyptus) pour couper du vent, et fabriquer des meubles

 

Ecole Ouganda

 

Les parents cultivent lepotagerCuisne de l'écoleLa paroisse a mis à disposition un champ à côté pour permettre de faire un potager, entretenu par les parents qui le cultivent, et cela permet d’assurer le repas aux enfants.

Les sœurs ont récupéré un terrain pour la cour de récréation et pour faire faire du sport aux enfants.


Ecole de Buhara